Témoignage de Pascal, compagnon d’Emmaüs

Avant de devenir compagnon d’Emmaüs, j’ai exercé plusieurs métiers, notamment celui de conseiller en insertion professionnelle. Père de trois enfants, j’ai vécu une séparation douloureuse avec ma femme. après mon divorce et la perte de mon emploi, j’ai sombré dans la déprime et je me suis retrouvé dans une galère pas possible. je n’avais plus la force de me battre. Au fond du trou, j’ai croisé la route d’Emmaüs, et j’ai été accueilli dans une communauté qui m’as permis de sortir de ma solitude. Là j’ai découvert une vraie famille, où je découvre chaque jour combien la solidarité est un échange. Vécue au quotidien, elle st une force. elle permet d’échapper à l’assistanat : les compagnons ne vivent que de leur travail…
L’abbé Pierre ne se contentait pas de s’indigner face à la misère et à l’exclusion. il agissait, il allait de l’avant. Comme lui, beaucoup de choses me révoltent : les familles expulsées de chez elles, jetées à la rue, ou encore le fait de pénaliser le glanage ou la mendicité. La pauvreté n’est quand même pas un crime !

D’ailleurs, qu’est-ce qu’être pauvre ? Je n’ai jamais été aussi riche au fond de moi, car, quand on donne, on s’enrichit. En retapant les autres, on se retape soi-même. Après avoir été chauffeur, puis chargé de la logistique, je travaille aujourd’hui dans une boutique solidaire. Avant, je menais une vie superficielle, moins soucieux de l' »être » que du « paraître ». Depuis que je suis compagnon, je suis en paix avec moi-même. Je me suis rapproché de l’essentiel, j’ai enfin trouvé un sens à ma vie. Et j’ose dire : je suis heureux.

La vie n°3532 du 9 mai 2013

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Cliquer ici pour rédiger un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s