Quel engagement auprès des pauvres…

malade_tuberculose220Dans le christianisme, l’attitude face à la pauvreté et au pauvre est essentiellement engagement. Et j’ajouterai, cet engagement doit être physique. Il ne suffit pas qu’il soit médiatisé par des institutions : même si c’est très utile, cela ne vous exonère pas du besoin d’établir le contact avec les pauvres. Il faut soigner le malade – même lorsqu’il suscite rejet et dégoût- il faut rendre visite aux détenus en prison…

Cela m’est très pénible d’aller en prison, en raison des choses dures qu’on y voit. Mais je le fais, car le Seigneur veut que je sois engagé corporellement auprès de ceux qui sont dans le besoin, des pauvres, de ceux qui souffrent.

Pape François, Sur la terre comme au ciel, page173

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Cliquer ici pour rédiger un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s