Pierre Rabhi : vers la sobriété heureuse ?

220px-Pierre_RabhiPierre Rabhi est un paysan, écrivain, philosophe d’origine algérienne qui prône un mode de société plus respectueux de l’homme, une sobriété dans la consommation, une agriculture agroécologique, respectant la terre. Dés les années 1950, il fait le choix du retour à la terre et s’installe en Ardéche avec sa femme Michèle, mettant en application son utopie.

Il y a initié de nombreux projets d’agrobiologie dans les zones arides, comme au Sahel pour développer ce type d’agriculture.

Il est initiateur d’un mouvement pour la terre et l’humanisme, le Colibri.

Un film « Au nom de la terre« , sorti en mars dernier, retrace son itinéraire. Ce film interpelle notre mode de vie, il est aussi intéressant de le regarder en étant attentif au rapport de Pierre Rabhi aux choses et à l’argent.

Vous trouverez un article bien documenté dans Wikipedia.

Voir le blog de Pierre Rabhi pour en savoir plus sur son action, sa pensée, les projets en cours.

Pour connaître la pensée de Pierre Rabbhi, un livre :  « Vers une sobriété heureuse« .

En voici un extrait :

« Misère, pauvreté et richesse cohabitent sur notre planète commune et créent des hiérarchies de l’avoir et du pouvoir débouchant sur toutes les répressions – le tout imputable à l’idéologie du toujours plus illimité. Le fameux pouvoir d’achat aurait-il une signification hors de la logique en vigueur, qui ravale le citoyen au rang de vulgaire consommateur? Un éventuel manque de ferveur à consommer ne peut en toute logique que lui être préjudiciable. Consommer, au risque de toutes les obésités physiques et psychiques est de fait une sorte de devoir civique, reposant sur une manière d’ascèse inversée, où insatiabilité et insatisfaction alternées constituent les deux mamelles de l’économie. Gratitude, modération, pondération sont les sentiments et vertus qu’Homo economicus, rouage d’une gigantesque machine mondiale, doit résolument abolir, car ils sont dangereux pour le métabolisme de la pseudo-économie qui tient le monde à la gorge…. » p 107

Une série d’article dans le journal La croix, présente les initiatives nées du mouvement qu’il a inspiré.

  • Inspiré par Pierre Rabhi, un éco village a mis une école en son coeur  le 17 juin 2013
  • Le monastère de Solan : un bijou de biodiversité dans la tradition orthodoxe, le 18 juin 2013
  • Constance de Polignac ou les aventures d’un princesse écolo, le 19 juin 2013
  • les Amanins, la ferme où se cultive authenticité  et simplicité, le 20 juin 2013

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Cliquer ici pour rédiger un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s